Archives de la Catégorie : Physicalisme

Le punch causal des propriétés sémantiques : le problème de la soprano

Première publication, avril 2008 (révisée août 2015)

Fred Dretske évoque le cas d’une soprano, qui en émettant un son fait vibrer un verre en cristal au point de le briser[1]. En plus d’une fréquence et d’une amplitude qui peut faire l’objet de mesures physiques, le son émit par la soprano …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-punch-causal-des-proprietes-semantiques-le-probleme-de-la-soprano/

La chambre chinoise de John Searle

Première publication, avril 2007 (révisée août 2015)

A l’origine, le fonctionnalisme fut formulé par Hilary Putnam en termes de « machines de Turing » – sorte d’ordinateur caractérisé abstraitement par le logicien Alan Turing.

Ce fonctionnalisme de machine présentait le travail de l’esprit en des termes identiques à celui que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-chambre-chinoise-de-john-searle/

Les zombies philosophiques

Première publication, avril 2007 (révisée août 2015)

Trouver une place pour la conscience dans notre monde physique est d’autant plus difficile que la dimension qualitative des expériences de la conscience est insaisissable. Ainsi, il semblerait que l’on puisse construire un système qui serait équivalent, d’un point de vue fonctionnel, à une créature …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/les-zombies-philosophiques/

Le fonctionnalisme d’Armstrong et de Lewis ou le « sérieux ontologique »

Première publication, avril 2007 (révisée août 2015)

David Lewis[1] et David Armstrong[2] (1968) initièrent presque en même temps un fonctionnalisme se distinguant du fonctionnalisme officiel et qui peut apparaître comme la « marque » australienne du fonctionnalisme[3].

Ned Block[4] explique la réalisation multiple comme la réalisation d’une propriété par une autre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-fonctionnalisme-darmstrong-et-de-lewis-ou-le-serieux-ontologique/

L’esprit de la machine à café

Première publication, mars 2007 (révisée août 2015)

Une machine à café équipée d’un monnayeur délivre du café et rend la monnaie. En introduisant une pièce de 1 euro et en sélectionnant un type de boisson, la machine, réagissant à ces consignes d’entrée, se met en marche et délivre la boisson demandée.

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/lesprit-comme-un-programme-de-machine-2/

L’esprit comme un programme de machine

Première publication, mars 2007 (révisée août 2015)

Le fonctionnalisme est aujourd’hui la théorie dominante au sujet de l’esprit non seulement en philosophie, mais aussi dans les sciences cognitives et la psychologie.

En publiant son article en 1967, traduit en français sous le titre « la nature des états mentaux »[1], Putnam …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/lesprit-comme-un-programme-de-machine/

La boite noire

Première publication, mars 2007 (révisée août 2015)

La philosophie de l’esprit n’est pas la psychologie. Le travail philosophique a pour tâche l’éclaircissement de notre conception de l’esprit fixé dans notre langage. La psychologie, quant à elle, comme toute science empirique, poursuit un objectif d’investigation des caractères du monde. Elle recueille, pour cela, des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-boite-noire/

Résoudre le problème corps-esprit d’une façon radicale : le matérialisme éliminativiste

Première publication, février 2007 (révisée août 2015)

La thèse éliminativiste affirme que les notions d’états mentaux et leurs propriétés sont posées en termes (proto) scientifiques désuets au sein d’une psychologie du sens commun (folk psychology). Une science du futur finira par conclure que des entités comme les croyances ou les désirs, voire les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/resoudre-le-probleme-corps-esprit-dune-facon-radicale-le-materialisme-eliminativiste/

Ne pas savoir ce que cela fait d’être une chauve-souris

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

Selon Thomas Nagel, dans un texte devenu un classique (« What is it like to be a bat ? »)[1], le caractère subjectif de l’expérience de conscience est ce qui donne au problème corps-esprit, son aspect difficile, voire insoluble.

Dans le texte, il est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/ne-pas-savoir-ce-que-cela-fait-detre-une-chauve-souris/

« Articles plus récents