Archives de l’étiquette : Descartes

Elisabeth de Bohème, princesse physicaliste

Première publication, mai 2007 (révisée août 2015)

Le physicalisme – terme apparaissant au 20ème siècle – est un véritable mur contre lequel notre conviction d’agent, que nos états mentaux causent nos comportements, vient se heurter. Lorsque la princesse Elisabeth de Bohème questionne Descartes sur sa solution ontologique, le dualisme des substances, elle se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/630/

Le fantôme dans la machine

Première publication, février 2007 (révisée août 2015)

Descartes nous conduit donc à raisonner comme si l’esprit devait désigner un genre d’entité et que ce que nous appelons « croyances », « sensations » ou tout autre événement mental se référaient à des états qualitativement similaires. Pour éviter cette confusion, Wittgenstein nous prescrit un remède dans lequel il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-fantome-dans-la-machine/

Le problème des autres esprits

Première publication, février 2007 (révisée août 2015)

 Descartes, dans sa deuxième méditation, alors qu’il examine un morceau de cire, se demande d’où provient la connaissance qu’il en a :

[…] d’où je voudrais presque conclure, que l’on connaît la cire par la vision des yeux, et non par la seule inspection de l’esprit, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-probleme-des-autres-esprits/

Descartes, la science et le monde privé

Première publication, février 2007 (révisée août 2015)

Il nous est tout à fait possible de penser à l’effet que cela fait d’avoir une migraine. Si maintenant nous avions la possibilité de scruter le cerveau d’une personne souffrant d’une migraine, qu’observerions-nous ? Ce que nous observerions, avec l’aide de la dernière technologie de l’imagerie …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/descartes-la-science-et-le-monde-prive/

Le mental peut-il être en dehors de l’espace ?

 Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

En dépit des difficultés rencontrées pour rendre compte de la relation entre les substances mentales et les substances physiques, Descartes veut principalement défendre la causalité mentale. La persévérance cartésienne qui soutient que le corps et l’esprit interagissent rend justice à notre conception intuitivement dualiste de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-mental-peut-il-etre-en-dehors-de-lespace/

La glande pinéale

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

L’épiphénoménisme au sujet du mental apparaît à beaucoup d’entre nous non seulement comme une approche pessimiste de la place du mental dans notre monde physique mais comme une thèse manifestement fausse, si ce n’est incohérente. En effet, rejeter l’idée que nos pensées et nos croyances puissent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-glande-pineale/

Descartes et nous…

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

Est-ce que le grondement d’un volcan en irruption sur une île déserte fait du bruit quand il n’y a personne pour l’entendre ? La réponse normale à cette question, à la limite de l’absurde, est « oui, bien sûr que le grondement du volcan fait du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/descartes-et-nous/

Une réponse au problème corps-esprit : l’ontologie dualiste de Descartes

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

L’interaction de l’esprit et du corps pose problème.

La solution dualiste de Descartes se construit autour de la séparation de deux substances : le corps et l’esprit. Il s’agit ensuite d’expliquer comment l’interaction entre les deux est rendue possible[1].

Pour démontrer que le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/une-reponse-au-probleme-corps-esprit-lontologie-dualiste-de-descartes/

Le dualisme des propriétés

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

La thèse défendant l’irréductibilité des états mentaux se base sur un dualisme des propriétés.

Le dualisme des substances tel que Descartes l’a soutenu conçoit deux genres de substances : les substances mentales et les substances matérielles. Les substances matérielles sont étendues, et leurs propriétés …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-dualisme-des-proprietes/

Esprit, le lieu

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

La question que pose la plaque scellée sous le cerveau exhibé de U.T. Place dans le hall de l’université d’Adélaïde en Australie est celle du lieu de nos états mentaux. Lorsque Descartes établit la distinction tranchée entre les objets matériels qui occupent un endroit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/esprit-le-lieu/

« Articles plus récents