Archives de l’étiquette : Place

Le mystérieux dualisme

La philosophie occidentale fait de la distinction entre le mental et le physique un problème séculaire qui nourrit nombre de spéculations sans véritablement trouver de solution. D’un côté il y a le monde physique et, de l’autre, le monde de l’esprit. Cette séparation posée est devenue une des plus grandes pourvoyeuses de théories …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-dualisme-est-bien-mysterieux/

Qu’est-ce que le représentationnalisme ?

Première publication, avril 2015 (révisée août 2015)

La position représentationnaliste au sujet de la conscience[1] soutient l’idée que les états phénoménaux de la conscience (les états qualitatifs) sont des états représentationnels, c’est-à-dire des états qui peuvent être entièrement expliqués par les propriétés des entités représentées. C’est une position réductionniste qui suggère que les propriétés …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/quest-ce-que-le-representationnalisme/

La mort de David Armstrong

 

Première publication, avril 2014 (révisée août 2015)

Le 13 mai, le philosophe australien David Armstrong, dont il est souvent question dans ce site, est mort. Avec lui, la philosophie contemporaine perd un de ses plus grands philosophes et  la métaphysique naturaliste l’un de ses auteurs les plus puissants.

L’œuvre considérable de David …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-mort-de-david-armstrong/

Le problème de la causalité mentale est un problème métaphysique

Première publication, novembre 2013 (révisée août 2015)

Mon essai sur la causalité mentale (septembre 2013) veut contribuer à la solution du problème de la causalité mentale. Dans les lignes qui suivent, j’en résume l’argument.

Ce qui est jeu dans la causalité mentale n’est ni plus ni moins notre notion d’agent. En effet, les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-probleme-de-la-causalite-mentale-est-un-probleme-metaphysique/

David Armstrong, philosophe de l’esprit

Première publication, mars 2007 (révisée août 2015)

David Armstrong a publié en 1968, un livre intitulé A Materialist Theory of the Mind qui fut, sans doute, le livre le plus important sur le sujet de l’esprit depuis celui de Ryle.

L’analyse de l’esprit faite par Ryle, consistait à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/david-armstrong-philosophe-de-lesprit/

Esprit, le lieu

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

La question que pose la plaque scellée sous le cerveau exhibé de U.T. Place dans le hall de l’université d’Adélaïde en Australie est celle du lieu de nos états mentaux. Lorsque Descartes établit la distinction tranchée entre les objets matériels qui occupent un endroit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/esprit-le-lieu/

Une théorie robuste : l’identité esprit-cerveau

Première publication, octobre 2006 (révisée août 2015)

La théorie de l’identité initiée par Ullin Place (1956), Herbert Feigl (1958), John Smart (1959) et David Armstrong (1968), se comprend comme identité des types. Une telle identité signifie que lorsque nous identifions un état mental comme étant un état que nous associons à de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/une-theorie-robuste-lidentite-esprit-cerveau/

L’erreur phénoménologique selon U.T. Place

Première publication, octobre 2006 (révisée août 2015)

Si l’on demande à une personne, appelons-la Stephen, de se souvenir d’un jouet de son enfance et de l’évoquer, il pourra dire, par exemple : « je vois mon petit train électrique rouge ». Si Stephen interprète cela comme la possession d’une entité mentale, en l’occurrence …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/lerreur-phenomenologique-selon-u-t-place/