Archives de la Catégorie : Physicalisme non réductible

La thèse du physicalisme non réductible

Première publication, septembre 2009 (révisée août 2015)

A propos de l’esprit, l’intuition dualiste (que le mental aurait une existence propre dont le cerveau pourrait être le support nécessaire mais non suffisant) pourrait bien être partagée par une grande majorité de personnes. En effet, quoi de plus différent qu’un sentiment de tristesse et une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-these-du-physicalisme-non-reductible/

Ne pas savoir ce que cela fait d’être une chauve-souris

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

Selon Thomas Nagel, dans un texte devenu un classique (« What is it like to be a bat ? »)[1], le caractère subjectif de l’expérience de conscience est ce qui donne au problème corps-esprit, son aspect difficile, voire insoluble.

Dans le texte, il est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/ne-pas-savoir-ce-que-cela-fait-detre-une-chauve-souris/