Archives de l’étiquette : Quine

Pourquoi le monde existe ? Une réponse à Markus Gabriel

Première publication, novembre 2014 (révisée août 2015) Le « nouveau réalisme » 2

Qualifié de « nouveau » le réalisme que revendique Markus Gabriel doit logiquement émerger d’un « ancien » qui n’a sans doute pas donné toute satisfaction[1]. Ce qui est nouveau c’est que le monde a disparu ! Et la métaphysique avec. Après avoir rendu compte, dans le billet …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/pourquoi-le-monde-existe-une-reponse-a-markus-gabriel/

Du point de vue ontologique de John Heil

Première publication, mai 2011 (révisée août 2015) Du point de vue logique au point de vue ontologique

Si, de temps à autre, sur le continent, on croise encore des contempteurs de la métaphysique ou de curieux médecins légistes qui ne se lassent pas d’en signer l’acte de décès[1], on ne peut pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/du-point-de-vue-ontologique-de-john-heil/

Un fantôme dans la machine (ontologique)

Première publication, septembre 2010 (révisée août 2015)

Après la parution des deux ouvrages d’ontologie, celui de Frédéric Nef, à l’automne dernier et celui d’Achille Varzi au printemps, et en attendant la traduction du livre de John Heil Du point de vue Ontologique, on peut lire, sur le site généreux de Barry Smith, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/un-fantome-dans-la-machine-ontologique/

La survenance et l’esprit, de J. Kim

Première publication, janvier 2009 (révisée août 2015)

Les éditions d’Ithaque poursuivent la traduction d’ouvrages de Jaegwon Kim. Après Trois essais sur l’émergence et le précieux Philosophie de l’esprit sorti l’an dernier, paraît en ce début d’année, traduit par Mathieu Mulcey et Stéphane Dunand, le volume 1 de La survenance et l’esprit : …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-survenance-et-lesprit-de-j-kim/

Le tropiste, un ami nominaliste des propriétés

Première publication, janvier 2009 (révisée août 2015)

Lorsque nous disons de cette boule qu’elle est rouge ou qu’elle est ronde, on lui attribue la propriété d’être rouge ou d’être sphérique. Mais il nous faut bien rendre compte de la validité de ces attributions. Une solution consiste à postuler des universaux et de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-tropiste-un-ami-nominaliste-des-proprietes/

Pourquoi accepter des propriétés dans notre ontologie ? Ou pourquoi penser que les propriétés existent ?

Première publication, janvier 2008 (révisée août 2015)

Avant de chercher à mieux saisir la nature des propriétés on peut se demander pourquoi nous devons imaginer que le monde contienne de telles entités. Une certaine tradition philosophique reste suspicieuse à l’égard des propriétés. Elles n’auraient pas de pouvoir explicatif et faire appel à elles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/706/

Fonctionnalisme et qualia

Première publication, avril 2007 (révisée août 2015)

Les qualia sont partout ! Ils sont ces manières particulières dont nous sentons, voyons, ressentons les choses. Ils accompagnent ainsi grand nombre de nos états mentaux. Ils sont ce quelque chose de particulier qui fait que cette soudaine douleur dentaire m’est propre. Le quale (singulier) est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/fonctionnalisme-et-qualia/