Archives de l’étiquette : Hume

L’Anti-Hume de Frédéric Nef

Si les questions métaphysiques[1] les plus centrales prennent la forme de « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? », « Qu’est-ce qui existe ? » ou « Qu’est-ce qui est fondé sur quoi ? », la question ontologique à laquelle Frédéric Nef dans son ouvrage L’Anti-Hume, de la logique des relations à la métaphysique des connexions, qui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/lanti-hume-de-frederic-nef/

Science, religion, métaphysique

Alors que les scientifiques d’aujourd’hui, croyants ou non, ont cessé d’invoquer directement Dieu pour expliquer les phénomènes naturels, on voit émerger, depuis près d’une quarantaine d’années, une tentative de dialogue entre les deux domaines. Initié principalement par des philosophes de la tradition analytique au tempérament religieux, une discussion argumentée mettant en question une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/science-religion-metaphysique/

La Place des lois selon Anscombe et Davidson

Première publication, septembre 2008 (révisée août 2015)

Pour Davidson[1], l’événement d’un court-circuit causant un incendie par exemple, est l’occurrence d’une loi régulière disant que « tous les courts-circuits de ce type C provoquent des feux de ce type E ». Ainsi, selon cette interprétation de la causalité, une occurrence de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-place-des-lois-selon-anscombe-et-davidson/

Pourquoi accepter des propriétés dans notre ontologie ? Ou pourquoi penser que les propriétés existent ?

Première publication, janvier 2008 (révisée août 2015)

Avant de chercher à mieux saisir la nature des propriétés on peut se demander pourquoi nous devons imaginer que le monde contienne de telles entités. Une certaine tradition philosophique reste suspicieuse à l’égard des propriétés. Elles n’auraient pas de pouvoir explicatif et faire appel à elles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/706/

Les trois David (Hume, Lewis, Armstrong) et la perception de la causalité

Première publication, décembre 2007 (révisée août 2015)

Lorsque l’on suppose que l’événement c cause l’événement e, lorsque la pierre lancée cause le bris de la vitrine, par exemple, on peut se poser deux questions auxquelles il est difficile de répondre :

1) Est-ce que je vois que le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/les-trois-david-hume-lewis-armstrong-et-la-perception-de-la-causalite/

La causalité comme dépendance contrefactuelle

Première publication, novembre 2007 (révisée août 2015)

Considérer qu’il est nécessaire, dans un compte-rendu sur l’esprit, d’accorder une place centrale à la causalité mentale est une chose ; définir ce qu’est la causalité en est une autre. L.R. Baker propose de définir les sortes de « choses » que sont les causes de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-causalite-comme-dependance-contrefactuelle/

Le réalisme causal

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

Le réalisme causal affirme qu’il existe de véritables connexions causales dans le monde. Cette approche de la causalité s’oppose à la théorie de la causalité comme régularité.

La théorie régulariste, associée à David Hume, analyse la causalité en termes de séquences régulières. Selon cette …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-realisme-causal/