Archives de l’étiquette : Gabriel

Markus Gabriel ou le constructionnisme sans monde : l’analyse de Frédéric Nef

Première publication, janvier 2015 Le « nouveau » réalisme 4

L’emballement de la sphère médiatique culturelle pour le livre de Markus Gabriel passé, que reste-t-il du soi-disant « dépoussiérage » de la philosophie orchestré par le « jeune prodige allemand » ? Après avoir consacré deux articles au réalisme vague de l’objet que Gabriel combine au nihilisme du monde, c’est Frédéric …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/markus-gabriel-ou-le-constructionnisme-sans-monde-lanalyse-de-frederic-nef/

Pourquoi le monde existe ? Une réponse à Markus Gabriel

Première publication, novembre 2014 (révisée août 2015) Le « nouveau réalisme » 2

Qualifié de « nouveau » le réalisme que revendique Markus Gabriel doit logiquement émerger d’un « ancien » qui n’a sans doute pas donné toute satisfaction[1]. Ce qui est nouveau c’est que le monde a disparu ! Et la métaphysique avec. Après avoir rendu compte, dans le billet …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/pourquoi-le-monde-existe-une-reponse-a-markus-gabriel/

Le post-post… modernisme de Markus Gabriel ou le stade du chasseur-cueilleur

Première publication, octobre 2014 (révisée août 2015) Le « nouveau réalisme » 1

Le livre de Thomas Nagel, Le point de vue de nulle part publié en 1986[1], commence ainsi : « Ce livre parle d’un seul problème : comment combiner la perspective d’une personne particulière à l’intérieur du monde avec une vue objective de ce même monde susceptible d’inclure …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-post-post-modernisme-de-markus-gabriel-ou-le-stade-du-chasseur-cueilleur/