Les événements selon Davidson

Première publication, janvier 2007 (révisée août 2015)

Ce qu’est l’esprit ne peut pas se comprendre aux seules avancées de la science empirique. Posséder une théorie empirique adéquate du fonctionnement du cerveau, par exemple, doit s’accompagner d’une ontologie suffisamment claire pouvant abriter ces découvertes. C’est le travail de la métaphysique.

Ainsi lorsque …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/les-evenements-selon-davidson/

La thèse de Davidson : l’anomalisme du mental

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

L’anomalisme du mental est une théorie qui utilise le monisme de l’identité des occurrences pour construire une relation entre les événements physiques et les événements mentaux. Selon la théorie de l’identité des occurrences, un événement mental particulier est identique à un …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/la-these-de-davidson-lanomalisme-du-mental/

Une identité plus faible, l’identité des occurrences

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

Le dualisme des propriétés en renonçant au dualisme des substances, permet aux propriétés mentales, parce qu’elles sont possédées par une seule substance, d’être présentes à l’intérieur du domaine physique. En effet, les tenants du dualisme des propriétés, bien qu’admettant que certains organismes possèdent des propriétés mentales irréductibles …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/une-identite-plus-faible-lidentite-des-occurrences/

Le dualisme des propriétés

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

La thèse défendant l’irréductibilité des états mentaux se base sur un dualisme des propriétés.

Le dualisme des substances tel que Descartes l’a soutenu conçoit deux genres de substances : les substances mentales et les substances matérielles. Les substances matérielles sont étendues, et leurs propriétés …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-dualisme-des-proprietes/

Le réalisme au sujet des propriétés

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

Si l’on est réaliste au sujet des propriétés en général, – c’est-à-dire, si nous affirmons que les propriétés des choses existent indépendamment de nos croyances, de nos pratiques linguistiques ou encore de nos schémas conceptuels – on doit chercher à identifier leur rôle ou le travail …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-realisme-au-sujet-des-proprietes/

Le réalisme causal

Première publication, décembre 2006 (révisée août 2015)

Le réalisme causal affirme qu’il existe de véritables connexions causales dans le monde. Cette approche de la causalité s’oppose à la théorie de la causalité comme régularité.

La théorie régulariste, associée à David Hume, analyse la causalité en termes de séquences régulières. Selon cette …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-realisme-causal/

Le problème de la causalité mentale : « Comment ? »

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

Ce que l’on nomme le problème de la causalité mentale naît de l’intuition prégnante que, dans notre relation au monde, il existe des cas indéniables d’occurrences de causalité, mettant en jeu certains états dotés de propriétés non physiques. Ainsi, ma croyance qu’il pleut pourra être citée …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-probleme-de-la-causalite-mentale-comment/

De Platon à Kim : « Etre réel »

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

Si les entités mentales n’exercent pas un certain pouvoir causal dans le monde physique il devient alors difficile, d’un point de vue ontologique, de leur faire une place. Ainsi, tout comme Russell qui en son temps[1] voulait éliminer la relation de causalité en la …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/de-platon-a-kim-etre-reel/

Les simples propriétés de Cambridge

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

Vouloir discriminer entre les vrais et les pseudo-processus causaux nous conduit à penser une séparation entre les changements véritables ayant lieu dans le monde physique et certains autres, qui ne seraient au fond que de prétendus changements.

Ce qui se produit dans …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/les-simples-proprietes-de-cambridge/

Le mental est-il une pseudo cause ?

Première publication, novembre 2006 (révisée août 2015)

La peur de fin du monde dont parle Fodor[1] (1989) fait suite à l’hypothèse que nos croyances et autres attitudes mentales pourraient être impuissantes à causer quelque chose dans le monde physique.

Ainsi, l’événement qui en cause un autre est à prendre très au …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.francoisloth.com/le-mental-est-il-une-pseudo-cause/